Arabic   English
 
La Forêt éternelle
Thumbnail imageEnlarged view of image
Thumbnail imageEnlarged view of image
Thumbnail imageEnlarged view of image
Thumbnail imageEnlarged view of image
 

Les principaux cèdres de la forêt éternelle :


le cèdre d’Adam et Eve, nommé le cèdre de la famille, le cèdre des amoureux ou le cèdre de l’amour.


Le Cèdre du drapeau c’est le cèdre au centre du drapeau libanais comme symbole de ténacité et de verdure.


Le cèdre du gardienvu que le gardien de la forêt s’y cachait pour être en mesure de la surveiller de tout agresseur.


Le Cèdre de Lamartine, Il a visité les cèdres en 1832. Le 10 Juillet 1925, les jeunes de Bcharré ont posé une plaque commémorative sur le tronc de cet arbre. Après avoir été brisé par la foudre en 1992, l’artiste Rudy Rahmé l’a sculpté et son nom devint l’arbre de la Trinité.

Le cèdre du seigneur, c’est le plus âgé des cèdres, ayant le plus gros tronc et la plus grande taille, ce qui lui  a valu le nom de « cèdre du Seigneur ».

La Forêt des cèdres du seigneur, touchant le fort de la terre, est le symbole d’un  Liban d’une perpétuelle verdure et espérance. C’est l’unique forêt sur la terre qui se distingue par l'Eglise de la Transfiguration, en guise de la Transfiguration du Christ et de la manifestation divine.


Le cèdre de Sainte Thérèse : En mémoire de la visite de ses reliquats dans la forêt des cèdres en Septembre 2001.
Sachant que le cèdre du Liban fut choisi comme emblème sur le billet de 100 LL ainsi que sur le passeport libanais.

Sachant que le cèdre du Liban fut choisi comme emblème sur le billet de 100 LL ainsi que sur le passeport libanais